Chakra de la base

Publié le par Julia Boschiero


Les chakras peuvent être abordés dans une optique de développement personnel, en les travaillant dans l'ordre croissant.

Le premier chakra abordé est donc le chakra de la base : il est situé entre les organes génitaux et l'anus (c'est un peu intime mais on ne choisit pas l'emplacement des grandes portes énergétiques de notre corps ^^).

Ce chakra se construit dans la petite enfance, entre 0 et 8 ans et est directement liés à la mère, à la sécurité et à la satisfaction des besoins primaires que l'on a ressenti (ou pas, et c'est là que cela pose quelques soucis) pendant cette période.

Les déséquilibres des chakras peuvent toujours s'exprimer soit par la physique soit par des difficultés autres dans la vie ou avec les gens.
D'un point de vue physique, le chakra de la base est lié au squelette, aux dents, aux ongles, aux cheveux, au sang, aux glandes surrénales. Le sens qui lui est associé est l'odorat, et il a une influence importante sur les organes et parties du corps qui lui sont proche : les jambes, les pieds, les intestins, le rectum, l'anus, la prostate, les testicules...
Les grands principes liés à ce chakra sont la présence à son corps (se sentir pleinement habiter son corps), la gestion de notre espace de vie, le sent des réalités, des responsabilités, le sentiment de sécurité, la connaissance et la confiance en son soi irréductible, la capacité à agir...

Une sousactivité du chakra de la base entraîne de la paresse, de l’apathie, de la somnolence, des difficultés d'organisation et de gestion du quotidien, du manque de combativité et de dynamisme, de l'instabilité, des envies fréquentes de déménagement, et un sentiment d'insécurité récurrent.
Une suractivité du chakra de la base entraîne des tendances à l'accumulation des biens, à la course à la richesse, aux excès de table, aux abus d'alcool et de tabac. Cela provoque également des comportements égoïstes, radins, de l'excès de confiance en soi, et dans certains cas la personne peut devenir agressive, violente ou hyperactive.

Les pierres utilisées pour travailler le chakra de la base sont les pierres :
- Rouges : grenats almandin et pyrope, rubis, spinelle rouge, cinabre (avec précaution), réalgar (avec beaucoup de précautions), rutile, hématite.
- Brunes : andalousite, chiastolite, aragonite, bois silicifié, enstatite, obsidienne acajou, quartz fumé.
- Noires : obsidiennes noires, tourmaline noire, onix, quartz à inclusions de tourmaline noire, aegirine, tectites noires.

Le déséquilibre chronique du chakra de la base est un des premiers à se former dans la vie de l'individu et est donc très long à régler. C'est un travail qui demande de la patience, de l'endurance et de la volonté, mais qui est essentiel puisqu'il touche le domaine de la vie pratique dont personne ne peut se soustraire et peut entraîner des difficultés financières importantes s'il n'est pas traité.

Publié dans Lithothérapie

Commenter cet article

Severina 08/04/2009 03:55

Ce sont des détails du caractère et du comportement bien exprimé dans l'étude de ce chakra. Il faut travailler pour la restauration des qualités on a besoin. Bravo pour le texte!

canelle56 24/12/2008 16:28

bonsoir , je viens te souhaiter un joyeux noel en famille
bonne soirée bises

cerisette 30/10/2008 11:29

je serai plutot en sous activité de mon chakra vu comme cela , ce serai quelle pierre
bisous
cerisette

Julia Boschiero 30/10/2008 11:41


Je viens d'ouvrir le forum, si tu pouvais reposer ta question là bas je pourrai y répondre de façon plus précise. J'ai mis le lien dans une des rubriques sur la droite. Merci encore de suivre mon
blog avec autant de fidélité.