Méditation : L'harmonisation des chakras

Publié le par Julia Boschiero

chakras.png

 

Comme vous le savez déjà si vous avez lu les explications sur les chakras (disponibles dans la section théories énergétiques), ce terme désigne les points importants dans notre corps par lesquels l'énergie entre et sort plus facilement. Bien qu'il en existe des centaines, les principaux domaines de la vie humaine peuvent être représentés par 7 d'entre eux qui sont les plus importants et les plus aisés à ressentir.

 

Harmoniser ses chakras ne permet pas de devenir un être parfait. Quand bien même nos chakras sont parfaitement équilibrés entre eux nous demeurons humains avec des défauts et des difficultés. Cependant, travailler sur ces portes énergétiques permet de faciliter les choses au moment de faire un travail plus spécifique, de mieux ressentir les énergies et leur action sur nous, de mieux nous connaître et nous comprendre...

 

L'exercice d'harmonisation est une base très importante pour quiconque travaille avec les pierres en méditation. S'entraîner à cette méditation de façon permet de préparer le terrain pour les travaux à venir ainsi que d'inscrire plus profondément les travaux passés. Cet exercice se construit grâce à votre visualisation ou à votre ressenti (pour ceux qui n'arrivent pas à "voir" en méditation). C'est donc une méditation directive, mais qui laisse cependant de la place à l'expression inconsciente

 

 

L'harmonisation :

 

Vous aurez besoin pour cet exercice d'un outil en cristal de roche, quel qu'il soit. Les pointes naturelles sont celles qui disposent de l'énergie la plus "originelle", mais des outils taillés comme les solides de platon sont plus faciles à ressentir. Par exemple l'icosaèdre ou la merkaba sont très adaptés aux débutants, tandis que le dodécaèdre revêt une dimension plus métaphysique... Le choix de l'outil vous appartient tant qu'il est fait de cristal de roche.

 

Placez-vous dans un endroit calme où vous avez la possibilité de vous allonger et de vous détendre. Utilisez de la musique relaxante, des huiles essentielles ou de l'encens si cela peut vous aider à vous laisser aller.

 

Cette méditation se passe en 7 parties (une pour chaque chakra). A chaque partie vous allez poser la pierre sur le chakra concerné, puis visualiser le tout ou une partie des principes qui lui sont associés. Par exemple pour le chakra du coeur, qui est le premier à être travaillé, nous pouvons visualiser les couleurs (vert et rose), ressentir plus fortement les parties du corps touchées (coeur, poumons, système de circulation du sang...) ou encore se représenter les principe qui lui sont associés (extériorisation ou gestion des sentiments, espoir, compassion...).

Pour débuter je conseille de ne se concentrer que sur un point simple et précis, comme la visualisation des couleurs associées à chaque chakra.

Une fois cette direction prise, chacun est libre de vagabonder à ses représentations propres en laissant libre cout au déroulement de la méditation.

 

Dernière caractéristique de l'harmonisation : l'ordre de travail des chakras. On ne travaille les chakras ni de bas en haut, ni de haut en bas, mais dans un ordre qui alterne chakras du bas et chakras du haut en démarrant pas le coeur qui se trouve au centre. Les sept petites méditation se feront donc dans cet ordre :

1. Chakra du coeur

2. Chakra du plexus solaire

3. Chakra de la gorge

4. Chakra sacré

5. Chakra du 3e oeil

6. Chakra de la base

7. Chakra du sommet

Outre de ne déplacer les énergies ni vers le haut ni vers le bas, cet ordre a l'avantage de placer la méditation du chakra de la base juste avant celle du chakra du sommet.

 

Afin de préparer votre méditation et de vous entraîner à connaître les principes qui leurs sont attachés n'hésitez pas à vous rendre sur les fiches des chakras présentes sur ce blog.

 

Je vous souhaite à tous une bonne fin de week-end, et de bonnes expérimentations avec cette méditation, et merci à tous de suivre mes écrits.

Publié dans Lithothérapie

Commenter cet article

geobiologie 17/05/2010 08:21



une petite remarque sur les pierres taillés.


Elles sont plus facile à resentir car elle garde une forme de souffrance qui est assez vive.


Après la perfection n'est pas de ce monde ;)



Julia Boschiero 17/05/2010 09:29



Pas vraiment... elles sont plus aisées à ressentir en raison de leur onde de forme (énergie diffuse sur les faces, plus concentrée sur les arrêtes et très perceptible sur les pointes). Une pierre
n'est pas un être humain, et c'est bien parce qu'elle sont totalement différentes de nous qu'elles nous enrichissent autant ;)



frédéric 17/05/2010 03:30



Le corps comme base de méditation


chaleureusement


frédéric



Julia Boschiero 17/05/2010 09:31



C'est un dessin très parlant, et qui témoigne bien de ce qu'est la méditation. Merci pour ce partage Frédéric :)